Edition 2017

Edition 2017

 

Chers amis, réjouissons-nous !
Cette année, notre Lez’Art Festival fête ses cinq ans — et bien qu’il semble jeune, il puise sa source dans une histoire bien plus ancienne qu’il n’y paraît…
Il était une fois, à la frontière de l’Aveyron et du Tarn-et-Garonne, perché sur un plateau, un hameau du doux nom de Lez qui signifie « près de ». Près de quoi ? Ouais, par là-bas…
Dans ce lieu-dit, au premier siècle, M. Raymond Pons, Comte de Toulouse, d’Albi et de Nîmes et son épouse la Comtesse Garsinde de Gascogne (rien que ça) — possédaient une villa dans laquelle ils venaient régulièrement se détendre, rire, danser et chanter en agréable compagnie et sur des airs de troubadours, à la mode de l’époque.
Vingt siècles plus tard, nous vous invitons à renouer avec la tradition troubadouresque : pas de villa pour nos festivaliers, mais un jardin musical chaleureux et confortable, véritable cabaret à ciel ouvert résonnant de bonheur sous la voûte étoilée.
Pour cette nouvelle édition 2017, la culture se distillera quatre jours durant, du 27 au 30 juillet : brève mais intense, cette expérience partagée dans une ambiance intime et conviviale saura nous ravir et nous permettre de savourer, au sens propre comme au figuré, tout l’art de vivre en territoire Occitan : sa cuisine simple et locale, son humour farfelu, sa créativité dans des domaines artistiques variés et ses milliers de fragrances offriront à nos sens un véritable concentré de félicité.
Chaque année, pour l’amour de l’art (et un peu pour vous aussi), notre fourmilière de bénévoles passionnés reprend du service, chacun donnant de son temps afin d’organiser cet événement et de créer, par là-même, ce bel élan de générosité et de fraternité interdisciplinaires, intergénérationelles et internationales.
13725090_1231256583552339_4697765705230362514_o

 

Cette année, de concerts en spectacles et autres surprises à découvrir plus en détails dans notre gazette (et mieux encore : dans notre jardin), notre aventure culturelle nous fera voyager de l’autre côté de l’océan Atlantique, direction l’Amérique latine.
Nous remercions de tout cœur nos partenaires institutionnels, financiers et associatifs de nous permettre d’avancer et de concrétiser nos projets.
Enfin, nous tenions à exprimer tout particulièrement notre gratitude au Président d’honneur de l’association, Michel Crupel, qui fort de son expérience dans le milieu du spectacle, nous prodigue chaque année les conseils avisés dont nous sommes si friands.